AujourdĘĽhui
AujourdĘĽhui

Mesdames, monsieur les ministres – objet : Appels à l’action de la CVR

  • 25 mai 2016

L’ABC a fait un suivi de sa réponse aux appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation dans une lettre adressée aux ministres de la Justice, des Affaires autochtones et du Nord, et de la Sécurité publique et de la Protection civile, pour souligner le fait que l’Association appuie l’intention énoncée par le gouvernement de mettre les recommandations en œuvre.

Nominations? Il y a un problème

  • 19 mai 2016

L’ABC attend avec impatience de collaborer avec le gouvernement actuel concernant les nominations par le gouverneur en conseil. En fait, Janet Fuhrer, la présidente de l’ABC, a déclaré dans une récente lettre (disponible uniquement en anglais), adressée au premier ministre Justin Trudeau, que l’Association est prête depuis 26 ans.

Le projet de loi sur l’aide médicale à mourir ne répond pas aux intentions de l’arrêt Carter de la CSC

  • 10 mai 2016

Les Canadiens attendent de voir ce que le gouvernement fédéral proposera comme législation sur le droit à mourir depuis la publication de l’arrêt Carter rendu par la Cour suprême en février de l’année dernière, et l’octroi au gouvernement d’alors d’un an pour modifier le Code criminel afin qu’il s’y conforme.

Faire amende honorable : le projet de loi C-6 veut abroger des modifications apportées à la Loi sur la citoyenneté qui posent problème

  • 15 avril 2016

Un citoyen est un citoyen... point à la ligne. C’est ce que déclarait Justin Trudeau lors d’un débat des chefs des partis avant l’élection à l’automne. Cette affirmation résume aussi une partie essentielle de l’argumentation de l’ABC, qui s’oppose à la Loi renforçant la citoyenneté canadienne (projet de loi C-24) promulguée en 2014.

Le premier budget des Libéraux satisfait largement l’ABC

  • 30 mars 2016

Le gouvernement a présenté son budget le 22 mars; le premier depuis les élections d’octobre dernier. Tel que prévu, les pontes et les groupes d’intérêts particuliers se sont empressés d’y mettre leur grain de sel, déclarant, parmi les applaudissements, qu’il n’y avait pas assez de ceci, ou trop de cela, ou arguant du non-respect de promesses électorales dans un secteur ou dans un autre.