Concilier droit et mieux-être pour…

La campagne Concilier droit et mieux-ĂŞtre pour… est une campagne photographique d’envergure nationale qui invite les juristes des quatre coins du pays Ă  rĂ©flĂ©chir sur les raisons pour lesquelles le bien-ĂŞtre est important pour notre profession. Il s’agit d’une initiative dirigĂ©e par le ComitĂ© de sensibilisation Ă  la santĂ© mentale de la Section des jeunes juristes de l’ABC.

La campagne vise Ă  normaliser les conversations autour de la santĂ© mentale et Ă  inciter les juristes Ă  bien prendre soin d’eux-mĂŞmes. Cette campagne photographique s’inspire de deux campagnes antĂ©rieures très rĂ©ussies. La première a Ă©tĂ© menĂ©e par les Ă©tudiants et Ă©tudiantes de la FacultĂ© de droit de l’UniversitĂ© McGill (« Law needs feminism because… »). La seconde est une campagne axĂ©e sur le mieux-ĂŞtre lancĂ©e lors de la RĂ©union hivernale de la Division du Nouveau-Brunswick de l’ABC en 2018. Vous pouvez consulter les photos de cette dernière campagne.

Notre campagne a Ă©tĂ© lancĂ©e officiellement pendant la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales, du 6 au 12 octobre 2019.

Écoutez ce que les jeunes juristes Ă  l’origine de cette initiative ont Ă  dire

Candice Ashley Pollack« Trop de juristes croient ĂŞtre seuls Ă  lutter contre une dĂ©pendance ou des problèmes de santĂ© mentale. Il est temps pour la communautĂ© juridique de se rĂ©unir et de dire collectivement qu'il est acceptable d'Ă©prouver des problèmes de santĂ© mentale. Il faut de la force et de l'audace pour demander de l'aide; il ne s'agit pas d'un geste de faiblesse et vulnĂ©rabilitĂ©. Le mieux-ĂŞtre n'est pas un dĂ©faut personnel, mais plutĂ´t une clĂ© de notre rĂ©ussite professionnelle. Le soutien qu'a reçu cette campagne m'inspire, et je suis convaincue qu'en travaillant main dans la main les jeunes juristes montreront la voie Ă  suivre pour que la profession juridique apporte plus de soutien Ă  ses membres et soit plus inclusive. »

- Candice Ashley Pollack, Fredericton (Nouveau-Brunswick)

 

 

Julie Daet « En tant que juristes, nous sommes des "aidants", car nous aidons nos clients Ă  rĂ©soudre des problèmes complexes. Nous pouvons ĂŞtre une source de connaissances et mĂŞme d'espoir. Cependant, cela ne nous immunise pas contre les problèmes auxquels nous nous exposons nous-mĂŞmes. Nous devons nous rappeler de prendre soin de nous-mĂŞmes. La campagne "Concilier droit et mieux-ĂŞtre pour…" vĂ©hicule le message que, pour aider les autres, nous devons d'abord nous aider. MĂŞme lorsque nous devons composer avec un horaire bien rempli, nous ne pouvons y parvenir qu'en faisant du mieux-ĂŞtre une prioritĂ©. En retour, un esprit juridique sain me donne l'espace et l'Ă©nergie dont j'ai besoin pour dĂ©fendre le mieux possible les affaires d'autrui. Je suis convaincue que c'est Ă©galement le cas pour mes collègues. Je crois que la campagne nous rappelle qu'il n'y a rien de mal Ă  parler de santĂ© mentale et de mieux-ĂŞtre, et que, en tant qu'aidants, nous constituons aussi une prioritĂ©. »

- Julie Daet, Ottawa (Ontario)

 

Alexandria Smith-Doughty« La santĂ© mentale est un aspect important de la vie; elle est omniprĂ©sente en ce sens qu'elle exerce une incidence sur toutes les dimensions de notre vie professionnelle, personnelle et sociale. Nous avons tous Ă©tĂ© touchĂ©s par un problème de santĂ© mentale ou nous avons tous connu quelqu'un qui l'a Ă©tĂ©. Ces gens m'ont incitĂ© Ă  participer Ă  la campagne nationale "Concilier droit et mieux-ĂŞtre pour…" de l'ABC. J'espère que cette campagne nous rappellera que personne n'a Ă  affronter ces situations seule. »

- Alexandria Smith-Doughty, Fredericton (Nouveau-Brunswick)

 

 

 

Val Lucas« La campagne "Concilier droit et mieux-ĂŞtre pour…" est une occasion d'entamer une conversation qui, selon moi, est très importante. Pour qu'un changement s'opère au sein de notre profession, cette conversation doit ĂŞtre normalisĂ©e. Notre santĂ© mentale est quelque chose dont nous devons nous occuper tous les jours, d'une façon ou d'une autre, mais pour de nombreuses raisons, nous en parlons avec parcimonie et avec prudence.
J'ai Ă©tĂ© inspirĂ©e Ă  travailler sur cette campagne, car je veux que notre profession fasse du mieux-ĂŞtre une prioritĂ©. Je veux que les juristes fassent preuve de rĂ©silience et qu'ils se soutiennent les uns les autres. Sur le plan professionnel et personnel, nous en sortirons tous gagnants. »

- Val Lucas, Vancouver (Colombie-Britannique)

 

Participez!

Vous pouvez participer de diverses façons :

  1. Affichez vos propres photographies sur vos pages sur les médias sociaux
    1. Utilisez notre cadre Facebook pour prendre et partager vos photos pour
  2. Veillez Ă 
    1. identifier l’ABC
      • Facebook, Instagram, LinkedIn : @CanadianBarAssociation,
      • Twitter : @Nouvelles_ABC;
    2. utiliser les mots-clics #ConcilierDroitEtMieux-ĂŠtrePour et #LawNeedsWellnessBecause;
    3. si cela vous concerne, veuillez utiliser le mot-clic gĂ©nĂ©ral de la Section des jeunes juristes de l’ABC, abcjeunesjuristes (#cbayounglawyers), ainsi que les mots-clic spĂ©cifiques de votre division.
  3. Suivez les mots-clics #ConcilierDroitEtMieux-ĂŠtrePour et #LawNeedsWellnessBecause sur Twitter, Facebook et Instagram et partagez les gazouillis et partagez-les encore!

Si vous avez d’autres suggestions pour nous aider Ă  promouvoir cette importante initiative ou si vous souhaitez discuter plus avant avec nous de la campagne Concilier droit et mieux-ĂŞtre pour…, veuillez communiquer avec notre comitĂ© directement pour lui faire part de vos commentaires et suggestions!